Mobilisation générale pour la défense des professionnels du médico-social

revalorisation salariales, professionnels du social et du médico-social,  personnes en situation de handicap, Bourg en Bresse, Assises Nationales de l’Association des Départements de France ;
L’Afiph était venue en force à Bourg en Besse à l'occasion de la grande manifestation pour la revalorisation de TOUS les professionnels du social et du médico-social et défendre un accompagnement digne des personnes en situation de handicap et de leurs proches.

Après la manifestation du 6 octobre à Grenoble, l’Afiph (salariés, familles, personnes accompagnées) s'est mobilisée pour participer  à la mobilisation inter-associative et intersectorielle  régionale pour la revalorisation des métiers du social et médico-social qui se déroulait le 2 décembre dernier à Bourg en Bresse.

Ce sont près de 1 500 personnes qui avaient fait le déplacement pour l'occasion.

Le choix de la date et du lieu n’étaient pas le fruit du hasard, puisque ce rassemblement se déroulerait à l’occasion des Assises Nationales de l’Association des Départements de France ; les Départements qui comptent parmi les principaux financeurs du secteur aux cotés des Agences Régionales de Santé.

Une délégation, dont un représentant de la Fédération employeurs Nexem, dont l'Afiph est membre, a été reçu  par François Sauvadet, Président de l'Assemblée des Départements de France. Elle a pu échanger sur les graves difficultés rencontrées dans les secteurs du handicap, de la protection de l'enfance et de l'insertion. Cette rencontre a notamment permis de faire entendre le cri d'alerte lancé par les associations et fondations, pour travailler dès à présent sur une démarche politique conjointe.

Il faut dire que la situation est particulièrement préoccupante ces derniers mois. Turn-over, absentéisme, démissions, vacances de postes, recrutements difficiles sont aujourd’hui le quotidien des établissements et services du handicap.

L’Afiph n’échappe pas à cette tendance nationale. Les professionnels qui restent présents s’épuisent et souffrent d’un manque de reconnaissance, soumis à un rythme de travail effréné et aux prises à de profonds conflits de valeur. Le Ségur de la Santé, en exacerbant les inégalités de traitement entre professionnels, renforce cette exacerbation des tensions. Une situation qui n’est pas sans conséquence sur les conditions de vie et la qualité de l’accompagnement des personnes en situation de handicap.

C’est pourquoi, il était essentiel que l’Afiph s'associe en nombre à ce grand rassemblement régional, afin que les Pouvoirs Publics prennent véritablement en compte les difficultés du secteur et proposent des financements adaptés pour sortir d’une situation qui nous mène dans une impasse.


Aussi, ensemble, restons mobilisés pour la revalorisation de TOUS les métiers du social et médico-social et pour un accompagnement digne des personnes vulnérables et de leurs proches.